Vendre ses vêtements : nos bons plans

Vendre ses vêtements : nos bons plans

Pour toute fashionista, les vêtements et les accessoires de mode changent au gré des saisons, des goûts et des envies, mais surtout, des dernières tendances. Résultat des courses, il est très facile de se retrouver avec une quantité assez impressionnante d’habits, dont certains ont été très peu portés. Pour renouveler le dressing sans se ruiner, mais aussi sans gaspiller, pourquoi ne pas mettre en vente les pièces qui ne vous conviennent plus et utiliser l’argent obtenu pour faire de nouvelles acquisitions ? Ci-après quelques bons plans accessibles et pratiques pour vendre ses vêtements en toute simplicité.

Les vide-greniers locaux

Vide-grenier et vide-dressing pour vendre ses vêtements seconde main

Participer à un vide-grenier est sans aucun doute le moyen le plus classique et le plus courant pour vendre ses vêtements d’occasion. Bien évidemment, pour commencer, vous devez vous inscrire auprès de l’organisateur de l'événement. Vous allez ensuite choisir la superficie du stand, selon la quantité d’habits à écouler. Depuis quelques années, les vide-dressings ont la côte. Contrairement au vide-grenier où vous pourrez vendre tous les objets du quotidien que vous n’utilisez plus, quel que soit leur état, le vide-dressing porte uniquement sur la revente de vêtements, de chaussures, de sacs, d’accessoires et de produits cosmétiques. Les articles à la mode et qui sont encore à la pointe des dernières tendances y sont très recherchés.


Quelques astuces à connaître pour vendre ses vêtements d’occasion

Contrairement à ce que l’on pense, vendre des vêtements de seconde main dans un vide-grenier ou un vide-dressing nécessite d’investir un peu de votre temps. En effet, une bonne préparation est indispensable pour réussir à faire de bonnes affaires. Commencez donc par choisir le bon emplacement. Privilégiez donc les zones stratégiques qui se situent près de l’entrée, dans un angle de circulation ou à proximité d’un distributeur de billets pour une visibilité optimale. Des vêtements propres et bien présentés attirent mieux l’attention. Évitez autant que possible de les tasser dans un vieux carton par terre. Notre conseil ; investissez plutôt dans un portant ! En plus de désencombrer votre stand, ce dispositif est très pratique et attirant pour les clients. Les vêtements seront beaucoup plus faciles à regarder. Autre astuce : mettez toujours en évidence les habits de grande marque. Prenez également le temps de fixer le bon prix à l’avance. Avoir les tarifs en tête vous permettra d’être plus efficace lors de votre vente. Et pourquoi ne pas proposer des ventes par lot ? Elles permettent à l’acquéreur de faire des affaires et au vendeur de se débarrasser de plusieurs articles à la fois facilement. Très pratique !


Les friperies et dépôts-vente pour vendre ses vêtements

Vendre ses vêtements dans une friperie

Aujourd’hui, il est tout à fait possible de vendre des vêtements de seconde main à une friperie ou boutique spécialisée. Contrairement à ce que l’on pense, il ne s’agit pas d’y liquider tous les habits que vous ne portez plus. En effet, ce type d’établissement effectue un tri, et n’accepte pas de vous racheter n’importe quel vêtement. Dans la majorité des cas, les magasins de friperie s’intéressent aux pièces vestimentaires plutôt vintage. Vous y vendrez facilement des jeans et des shorts Levi’s intemporels ou vos vestes militaires par exemple. D’autres boutiques de vêtements seconde main vont plutôt mettre l’accent sur les pièces de marque. A vous de trouver ce qui vous convient ! Et la bonne nouvelle c’est que la revente de vêtements d’occasion dans les boutiques de friperie locales encourage l’économie circulaire ! Pour faire plaisir à la planète et à votre porte-monnaie...


Les dépôts-vente pour vendre ses vêtements

De plus en plus de férues de mode se donnentrendez-vous dans les dépôts-ventepour trouver de belles pièces au meilleur prix. Le principe est simple. Vous déposez auprès d’un responsable tous les vêtements d’occasion que vous souhaitez revendre. Lorsqu’ils trouvent preneurs, le dépôt-vente vous verse le montant de la transaction. Étant donné qu’il s’agit d’un service et que vous ne vous occupez pas directement de la vente de vos vêtements, le commerçant perçoit une commission prélevée sur le prix de vente préalablement fixé avec vous. Aujourd’hui, à l’instar des boutiques de friperie, les dépôts-vente pratiquent de moins en moins l’achat et la revente de vêtements au kilo. Ils privilégient plutôt les pièces individuelles de bonne qualité et de marque connuequi répondent beaucoup plus aux attentes de la clientèle d’aujourd’hui. 

Vendre ses vêtements sur Internet

Vendre ses vêtements sur les réseaux sociaux

Plus que de simples plateformes d’échange et de communication, les réseaux sociaux sont devenus de véritables lieux de rendez-vous des passionnées de mode. Vous l’aurez sans doute remarqué, il est tout à fait possible d’y vendre ses vêtements, sans prise de tête, et aux tarifs qui vous conviennent. À titre d’exemple, Facebook vous propose plusieurs options. Vous pouvez bien évidemment poster une annonce sur votre page personnelle. La vente sera accessible à tous vos amis. N’hésitez pas à les solliciter pour relayer l’information auprès de leurs connaissances afin d'augmenter votre visibilité. Vous pouvez également créer une page dédiée à la vente de vos vêtements de seconde main ou rejoindre des groupes spécialisés dans le vide-dressing et y poster votre propre annonce. Facebook dispose également d’une Marketplace de plus en plus sollicitée par les fashionistas. Pour y vendre ses vêtements, n’oubliez pas les fameux hasgtags (#) qui optimiseront votre visibilité.


vendre ses vêtements

Vendre ses vêtements de seconde main sur Internet

De nombreux sites se spécialisent dans l’achat et la revente de vêtements de seconde main. Comptant plus de 21 millions d’utilisateurs à travers le monde, Vinted se positionne aujourd’hui parmi les leaders dans ce secteur. Vous pouvez y vendre tout type de vêtement. En général, les marques de fast-fashion partent comme des petits pains. Toutes les transactions sont sécurisées. Par ailleurs, si vous souhaitez vendre des vêtements de grande marque, orientez-vous plutôt vers les géants du luxe d’occasion. Vestiaire Collective s’adresse auxinconditionnelles du luxe au budget assez serré. Aujourd’hui, la plateforme compte plus de 3 000 000 de membres et dispose d’un catalogue de plus de 200 000 articles. Vous pouvez vous occuper personnellement de la vente de vos vêtements. Ou, en cas de besoin, un service de conciergerie se chargera de la vente à votre place, moyennant bien évidemment une commission fixée au préalable. Dans les deux cas, des experts contrôlent chaque article proposé en vente afin de rassurer les acheteurs de l’authenticité du produit et vérifient la cohérence du prix ainsi que la qualité de la photo. Les mêmes principes s’appliquent sur Videdressing.com. Après plusieurs vérifications par des experts de la mode, la plateforme délivre même un certificat d’authenticité Videdressing. 

Ce sujet vous intéresse et vous souhaitez en savoir plus sur la vente de vêtements sur internet ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour être informée de la sortie de notre article dédié à vous aider à vendre efficacement sur le web.


Les ventes entre copines

Trouver un lieu pour vendre ses vêtements d’occasion

Faire appel à votre groupe de copines est aussi une excellenteidée pour vendre les vêtements que vous ne portez plus. La première chose à faire sera de trouver un lieu. Vous avez le choix entre organiser la vente chez vous ou louer une salle. Pour un groupe de trois ou quatre personnes, un grand salon sera amplement suffisant. Aménagez en revanche plutôt votre garage si vous prévoyez d’accueillir d’autres personnes que vous ne connaissez pas. Ce sera nettement moins intrusif. Par ailleurs, si vous êtes nombreuses, il serait préférable de louer une salle ou d’organiser la vente des vêtements en extérieur, dans un jardin. Dans tous les cas, que l'événement se déroule dans votre salon, dans une salle ou en extérieur, vous devez toujours faire en sorte que la zone réservée aux vendeuses n’occupe pas plus de la moitié de la surface de vente totale. L’espace restant permettra aux acheteuses et aux clientes de circuler aisément.


Se préparer pour passer un moment agréable

Vous l’aurez sans doute compris, l’organisation d’un vide dressing ne s’improvise pas, même s’il s’agit d’un évènement entre copines. Après avoir trouvé l’endroit idéal, vous devez également prévoir un certain nombre de matériels, notamment un portant et quelques cintres pour bien présenter vos vêtements à vendre. Aménagez également une petite cabine d’essayage. Utilisez votre réseau pour faire venir de bonnes clientes etaugmenter les chances de vendre vos vêtements d’occasion au meilleur prix. En attirant encore plus d’acheteurs, vous éviterez ainsi les copines qui viennent juste pour discuter et repartir les mains vides. Comme il s’agit d’un moment de détente entre amies, vous devez également vous assurer que l’ambiance reste conviviale. Prévoyez quelques boissons et gâteaux et de la bonne musique pour vendre vos habits dans une ambiance agréable et décontractée !

Les dons

Si vous préférez faire une bonne action au lieu de faire du profit, c’est l’occasion idéale ! Voici nos solutions favorites pour faire don de vos vêtements à ceux qui en ont besoin.

Dons de vêtements d’occasion Emmaüs

Le don de vêtements à la communauté Emmaüs redonne vie aux habits que vous ne portez plus, et qui encombrent votre dressing. Les boutiques solidaires de l’institution ne prennent que des petits volumes, à raison de deux à trois sacs de 50 L ou un carton de 7 kg. Bien entendu, seuls les vêtements propres et en bon état seront acceptés. Il est également possible de déposer directement vos dons à l’entrepôt Emmaüs le plus proche de chez vous. Un service d’enlèvement gratuit à domicile est aussi disponible si vous n’êtes pas en mesure de vous déplacer.Toutes les informations sont disponibles sur leur site web.

Les associations, les box et les bornes de collecte

De nombreuses associations caritatives comme La Croix Rouge, Le Secours Populaire ou Les Restos du Cœur acceptent également les dons de vêtements. Le principe reste le même : la plupart d’entre elles refusent les habits déchirés, tachés ou abîmés. Sélectionnez donc des vêtements en excellent état, voire presque neufs qui peuvent encore être portés. Vous pouvez aussi déposer directement les vêtements que vous ne portez plus dans les boxs, les bacs et les conteneurs dédiés installés un peu partout en France, que ce soit en centre-ville, en périphérie ou sur les parkings des magasins. Vos articles seront récupérés, donnés, transformés, recyclés… Les idées ne manquent pas aux bénévoles qui les gèrent.

Comme les tendances se suivent et ne se ressemblent pas forcément,renouveler régulièrement le dressing est un passage obligé pour les fashion addicts. Aujourd’hui,plusieurs solutions s’offrent à vous pour vendre les vêtements en seconde main si vous ne portez plus. Avec quelques astuces et une bonne préparation, vous trouverez facilement des acheteuses dans un vide-grenier, un vide-dressing local, ou sur quelques sites de vente en ligne. A vous de jouer ! Et après avoir rempli votre porte-monnaie et vidé vos armoires : rendez-vous sur notre e-shop pour acquérir de nouvelles pièces modernes et tendances.

Loëla vous gâte pour Noël !
Loëla vous gâte pour Noël ! La période la plus féérique de l’année est sur le point de commencer. Vous...
Astuces pour enlever les odeurs sur mes vêtements
Astuces pour enlever les odeurs sur mes vêtements Pour toute fashionista, la tenue doit être impeccable, afin de faire ressortir...
Les signes qui indiquent qu'il est temps de refaire sa garde-robe
Les signes qui indiquent qu'il est temps de refaire sa garde-robe « Je n’ai rien à me mettre » est...